Roncobello - Lacs Gemelli - Roncobello -- Roncobello - Laghi Gemelli – Roncobello

la classique course de montagnelago t

Depuis 1983, tous les étés à la fin juillet-début août se déroule la classique course de montagne qui depuis Roncobello monte jusqu’aux lacs Gemelli et ensuite retour vers Roncobello. C’est aujourd’hui un rendez vous toujours plus prestigieux pou lequel les athlètes donnent leur entière adhésion. Ils viennent de tous les horizons, de nos montagnes, nos vallées, les plaines de la Lombardie, et aussi des provinces voisines.

La beauté et la rudesse de la course en montagne.

Que faut t’il écrire de cette course, que faut t’il écrire des lacs Gemelli et de Roncobello, si ce n’est que de répéter les sentiments et les sensations déjà écrites. Le fait est que même en étant vrais ses sentiments reviennent faire battre nos cœurs. Et pourtant comme dans un fleuve où ne coule jamais la même eau, comme nos sensations et aussi nos sentiments, avec le temps qui passe et le déroulement des évènements s’adaptent aux diverses nuances de la vie, les unes décolorées et d’autres plus intenses. Je crois être un homme chanceux, plus les ans passent, plus les yeux cherchent et savent percevoir ces choses qui parlent de beauté et de rudesse et l’une de celles là est sans aucun doute la course en montagne. Entre tous les trails il y a la Roncobello-lacs Gemelli-Roncobello elle représente en particulier toute la beauté et la rudesse.

Après l’inaccessible montée qui nous conduit là où le Bon Dieu a caché ses joyaux comme la récompense de celui qui veut aller au sommet, ou celui qui veut atteindre l’arrivée sans craindre la fatigue. C’est peu de dire d’un lac qu’il est serti dans le vert de nos montagnes, ce même verbe que l’on utilise pour les pierres précieuses et les diamants. Ce n’est pas seulement la beauté des lacs c’est aussi la beauté des pinèdes, des prés, de chaque arbre, les rayons du soleil qui au travers des branches rappellent l’intérieur des anciennes cathédrales gothiques avec les mêmes faisceaux de lumière qui traversent les vitraux de l’histoire.

Observer chaque arbre, c’est comme observer une œuvre d’art, il y a de grands chefs d’œuvre qui nous laisse sans parole, mais aussi des œuvres mineures qui parlent avec plus d’intimité au cœur. Mais si majestueux et romantique est le spectacle de la montagne, avec son Ronco (bello) et ses lacs « Gemelli », le spectacle de ces athlètes en est presque l’emblème de cette sobre rudesse et sa sévérité est comme les pierres des antiques cathédrales romanes.Leurs faciès, leurs respirations rythmées, la tension de leurs muscles c’est ceux des athlètes qui ont les regards tournés vers le but à atteindre. Presque silencieux, ils se souviennent de cette vie pas toujours facile mais au combien intense, des gens de montagne, ils se rappellent de l’essence vraie du sport qui est discipline, défi loyal, se remettre en cause, jusqu’à la limite de la résistance, en comparaison aux autres athlètes avec lesquels ils se mesurent, prêts à reconnaître leurs valeurs. Il est exagéré de dire que la course de montagne respire encore la pureté de l’air alpin, j’en doute, je n’y crois pas.

<p">L’objectif déclaré de ce trail est celui de devenir un rendez vous toujours plus prestigieux pour les courses en Montagne. Les chiffres parlent on peut dire sans présomption de cette course de début août : Objectif atteint... !!!La course est finie, les visages se détendent, les sourires jamais exagérés disent la joie d’avoir gagné, d’avoir participé. Contrairement à ce que l’on pourrait penser beaucoup de jeunes pratiquent nos sentiers de montagne, beaucoup de jeunes choisissent la course de montagne et ses émotions fortes. C’est leur loisir et tout le reste n’est qu’ennui...

Gianmario Colombo Les records de la course :

Avec un départ et une arrivée de la Monica
H : Milesi Davide 1h30’16’’
F : Girardi Daniela 2h00’ 33’’

Avec un départ et une arrivée du campo sportivo
H : Gotti Paolo : 1h42’ 23’’
F : Rossana Morè :2h14’ 43’’

Caractéristiques:
Distance: 22km (11km de montée et 11km de descente)
Dénivelé positif: 1305m

Traduction de la brochure "Roncobello, ti accoglie e ti informa"
par Alain Milesi et avec l'aimable autorisation de l'office du tourisme de Roncobello.