Roncobello

La commune

Commune de la haute Valle Brembana (A 47 km de Bergame), superficie de 25,50 km², densité 18 habitants/km², 480 habitants, altitude moyenne de 1009 m.

panoramique roncobello t

Roncobello, t’accueille.

Hôtels, restaurants, chambres d’Hôtes, pensions, pour tous les goûts et exigences. Pour ceux qui aiment la tranquillité et l’harmonie de la nature, la couleur verte des bois et forêts, l’eau des sources, les torrents et les lacs préalpins.

02e roncobello village

Restaurants typiques consentent de vous faire goûter aux saveurs d’une cuisine authentique à base de produits locaux.

 Se sont des plats simples, confectionnés et servis suivant des règles séculaires qui nous font apprécier des arômes et des goûts qui ne manquent jamais sur les tables des familles de la vallée Brembana.

Plats typiques de la cuisine locale :

« les casonsèi » de gros ravioli faits avec une farce à base de pain gratté, du fromage, des œufs, de l’ail et du persil. Une fois les raviolis cuits à l’eau, les faire revenir avec du beurre, de la sauge et du parmesan.

L’alpage mérite bien une visite dans sa splendide combe de Mezzeno

Où travaillent durant la saison estivale les bergers, avec leurs animaux. mezzeno montagna 2 mIci vous trouverez un exceptionnel fromage des alpages « Formai de Mut » fromage qui s’élabore à une altitude comprise entre 1300m et 2200m. Fromage à dénomination d’origine protégée (DOP).

Dans cette authentique oasis paradisiaque.

Où l’art de sonner les cloches

L’école campanaire de Roncobello est née en 2000groupe campanella m

Avec pour objectif de conserver et de transmettre la traduction du son manuel des cloches et le son des « campanines » que sont les xylophones traditionnels bergamasques, en verre, métal ou laiton, sur qui les sonneurs produisaient des mélodies de fêtes. Des mélodies aussi, exécutées à l’aide d’un clavier au sommet du clocher, à l’occasion de solennités.

L’école pour les sonneurs de cloches représente une grande nouveauté pour redécouvrir et relancer la tradition musicale populaire la dans la région de Bergame.

Le sentier des fleurs, une promenade avec des panoramas majestueux et à la découverte de fleurs exceptionnelles.

L’itinéraire botanique

Un des plus important du parc « des Orobie bergamaques ». sentiero mIl serpente à une altitude moyenne de 2000m sous le massif du mont Arera (2512m) entre les prairies et les pierriers dans une petite vallée.

En mai 1959, ce magistrat au service du tribunal de Bergame vient d’être nommé Président du siège aux élections communales de Moio de Calvi.abete bianco m

« Le premier jour je passe mon temps libre pour connaître Piazza Brembana et le deuxième jour je le passe à Moio de Calvi. Tard dans la matinée du lundi le siège est désert, j’ai alors confié au Vice Président les opérations électorales et me suis dirigé dans la Vallée de Roncobello que je ne connaissais pas. Passé les dernières habitations de Capovalle j’ai continué de parcourir à pieds le sentier qui mène à Mezzeno.

Dans la localité de Forcella

Au lieu dit de Bordogna, il existe un coteau identifié dans la toponymie des lieux et appelé « le château » à sa base s’élève l’antique petite église Saint Jean Baptiste. Sur son flanc on trouve un sentier muletier qui mène à Fondra, surnommé « les escaliers » Jusqu'à la moitié du XIX siècle c’était l’unique voie pour rejoindre le bas de la vallée.

Dans la tradition populaire le château était resté en mémoire, mais plus par la légende que la réalité historique. Il n’y a pas si longtemps quelques chercheurs ont consulté les archives et reconstitué l’histoire du château.

 Le Moulin du cœur resplendit de nouveau - Il Mulino del cuore è tornato a splendere

moulin baresi m

La belle et grande époque de la haute Vallée Brembana sourit à nouveau. Dix ans de solitude l’ont épuisé, mais aujourd’hui le moulin de Baresi est sauf, et de nouveau en pleine santé grâce au « FAI » Fondazione per l’Ambiente Italiano.

Un abysse pour les spéléologues.

Dans les années 50 du siècle dernier, le prof. Rocco Zambelli, qui sur des indications des habitants locaux disant qu’il y aurait de mystérieux courants d’air dans la localité de « sotto il faggio » explorait et découvrait ce que l’on appelle aujourd’hui le « trou du château » Il s’agit d’un abysse qui rejoint la cote de -422m par rapport à l’entrée du gouffre.buco 1 m

Il a un développé de 1700m, constitué de nombreuses ramifications, méandres et salles, parcouru par un torrent avec cascades et puits.